Abattage arbre mort

Pourquoi abattre un arbre mort ?

Les arbres morts présentent des structures fragilisées et risquent d’induire des chutes de branches, voire la chute de l’arbre en pied. Ils constituent en ce sens un danger et doivent être abattus.

  • En bordure de voirie, un arbre mort constitue un risque d’obstruction de la chaussée ou de la voie ferrée, dont les conséquences peuvent aller du simple désagrément pour l’usager (route barrée, bouchons, retard des trains…) à des accidents tragiques.
  • Dans les propriété, les bois ou les chemins touristiques, représente un danger de chute pour les biens matériels et humains.
Abattage Tennis Club Nîmes (1).jpg

Les aspects techniques de l’abattage d’un arbre mort

La difficulté de l’abattage des arbres morts réside dans l’impossibilité pour les élagueurs de grimper, du fait que la structure de l’arbre est fragilisée. Les techniques d’abattage doivent donc être adaptées :

 

L’abattage directionnel

Il correspond à l’abattage de l’arbre sur toute sa hauteur. La direction de chute est donnée par l’entaille du bûcheron et peut-être guidée par une corde, contrôlée par un acolyte.

L’abattage par démontage

Il consiste à couper les branches une à une, puis à sectionner le fût, depuis une nacelle en Z ou automotrice. Le démontage est réalisé lorsque l’espace n’est pas suffisant pour accueillir la chute de l’arbre en pied. On distingue :

  • Le démontage sans rétention, lorsque les branches et les portions de fût tombent au sol après section, sans autre précaution que l’orientation de la chute.
  • Le démontage par rétention, lorsque les branches puis les billots sont coupés et déposés au sol grâce à un système de cordes et poulies. Le démontage par rétention permet de contrôler la chute des branches et billots.
  • Le démontage avec une grue de levage, réservé aux sujets les plus imposants ou lorsque les contraintes d’accessibilité sont importantes, lorsque l’arbre est démonté depuis la cime jusqu’à sa base et que chaque billot sectionné est retenu par la grue de levage et déposé au sol, sans impact.

La fiche technique suivante présente certains aspects techniques du démontage d’un arbre : L'abattage par démontage.

Abattage Tennis Club Nimes 2.jpg

L’abattage avec une pelle mécanique

Elle correspond à la section du fût, par portions, retenues par la pince de la pelle mécanique. La portée de la pelle pouvant aller jusqu’à 14 m, l’utilisation d’une pelle mécanique permet d’abattre des arbres de grande taille (jusqu’à 30 m), sans risque de chute incontrôlée.

Qualifications de la SERPE :

  • H121 – Habilitation pour travaux aux abords de routes, autoroutes et grandes infrastructures
Urgence Figuerolles  28 juillet 2015 (2).jpg

Nos références en abattage d'arbre mort

Fiches infos