Enlèvement de nids

Enlèvement de nids d’abeilles, guêpes ou frelons

Les abeilles, guêpes et frelons peuvent induire des réactions allergiques graves et constituent en ce sens un danger pour l’homme. Les nids doivent être éliminés rapidement avec précaution et les branches éventuellement fragilisées doivent être coupées ou sécurisées.

Un élagueur, équipé d’une combinaison de protection (spéciale guêpes ou frelons), intervient dans la journée pour neutraliser et éliminer le/les nid(s) et sécuriser la/les branche(s) affectée(s). Lorsqu’il s’agit d’un nid d’abeille, un apiculteur est sollicité en amont de l’intervention de la SERPE pour récupérer l’essaim, dans la mesure où les abeilles jouent un rôle essentiel dans les écosystèmes (pollinisation notamment).

Pieges chenille processionnaires SERPE.jpg

Enlèvement de nids de chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires du pin sont brunes avec des taches orangées et correspondent aux larves du papillon de nuit, le Thaumetopoea pityocampa. Elles présentent des poils urticants, qui se détachent de la partie postérieure du dos de la chenille, et représentent alors un risque, même sans contact direct avec les chenilles, pour les hommes et les animaux. Un nid vide ou un cocon de chenille contient encore des millions de poils urticants et doit donc être éliminé, au risque d’impacter l’environnement direct de l’arbre.

Enlèvement nid de frelons.jpg

Les aspects techniques de la lutte contre les chenilles processionnaires

La lutte contre les chenilles processionnaires du pin implique des moyens complémentaires :

  • L’enlèvement mécanique des nids et leur incinération entre novembre et avril : l’enlèvement mécanique des nids et cocons, implique un équipement spécialisé et des précautions strictes pour ne pas risquer de disséminer les poils urticants. Les branches portant les nids sont coupées, et immédiatement incinérées. Si l’enlèvement est réalisé avant les processions, la population du nid est éliminée.
  • La lutte biologique par mise en place de pièges à phéromones autour de mai : la mise en place des pièges à phéromones permet de piéger les papillons mâles qui prennent leur envol à partir du mois de juin, limitant de ce fait la fécondation des femelles et leurs pontes future dans les pins. Il s’agit d’une lutte biologique, sans utilisation d’insecticides.
067 - Enlèvement nid de frelons SERPE 2.jpg

L’enlèvement mécanique des nids, associé à leur incinération immédiate et à l’utilisation de pièges à phéromones permet de lutter efficacement contre les chenilles processionnaires du pin, en régulant la population.

110 - Enlevement nid de frelons 1 SERPE.jpg

NOS RÉFÉRENCES EN ENLÈVEMENT DE NIDS

Matériels d'enlèvement de nids

Fiches infos