Tunage

Qu’est-ce que le tunage ?

Le tunage ou technique du pieux-planches permet la consolidation des berges des cours d’eau en matériaux inertes (bois), en reprofilant les berges dégradées. Le principe repose sur le fonçage de pieux en bois en pied de berges, derrière lesquels sont placés horizontalement des planches ou rondins, protégeant les berges contre l’altération mécanique de l’eau.

Le tunage présente de nombreux avantages :

  • L’intégration paysagère est souvent réussie grâce à l’utilisation de matériaux bois,
  • La technique est moins onéreuse qu’une technique de génie civil type gabion,
  • Les moyens matériels utilisés sont réduits et moins lourds à mettre en œuvre par rapport à un rideau de palplanches (technique de génie civil).

Certains aspects théoriques et pratiques de la protection des berges par tunage sont détaillés dans la Fiche Technique suivante : Intérêt du tunage en protection des berges

Tunage.jpg

Les aspects techniques du tunage

Le tunage peut impliquer la retenue préalable de l’eau en amont du chantier, par la mise en place de batardeaux (barrages).

Le tunage nécessite le fonçage de pieux en bois en pied de berges, derrière lesquels sont placés horizontalement des planches ou rondins. Le fonçage des pieux est réalisés à l’aide d’une pelle mécanique avec un enfonce pieux, monté sur un brise roche hydraulique.

Des pieux servant de renforts sont foncés dans la berge, 1m en arrière et reliés à 3 pieux par un tirant en câble inox. Ce renfort assure un excellent ancrage du tunage dans la berge et limite l’effet de poussée du remblai vers le cours d’eau. Du géotextile puis un remblai sont placés derrière le rideau de planches et la végétalisation de la berge est réalisée par ensemencement, complétant la protection de la berge.

Tunage-1.jpg

Qualifications de la SERPE :

  • G710 – Génie Végétal – aménagements en milieux aquatiques
Tunage-3.jpg

Nos matériels en tunage

Fiches infos