Débroussaillage de la voie ferrée à Rennes

Débroussaillage des parois rocheuses bordant la voie ferrée

Lorsque la voie ferrée est bordée de parois rocheuses (constituant un risque de chutes de pierres), la SNCF peut disposer des câbles contre la roche, permettant d’alerter d’éventuelles chutes de pierres et ainsi de dégager les voies. Ces câbles ayant été colonisés par la végétation, leur efficacité n’était plus garantie.

La SNCF a confié à l’agence SERPE de Rennes (Ille-et-Vilaine) les travaux de débroussaillage et délierrage des câbles, installés sur les parois rocheuses entre Paris et Nantes, en 2012.

051 - Travaux encordés de délierrage Bouchemaine SERPE .jpg

La réalisation du chantier par les équipes

Afin d’éviter de limiter les perturbations sur le trafic ferroviaire, les travaux ont été réalisés de nuit, entre 23h et 5h du matin, avec une équipe de 12 personnes.

Sur le bas de la paroi, le débroussaillage a été réalisé depuis des échelles, tandis que sur les parties plus hautes, le personnel était encordé. L’importante préparation du chantier (matériel, points d’ancrage, éclairage, planification des interventions suivant les arrêts du trafic ferroviaire, etc.) a permis la réalisation du travail en moins de 10 jours.

051 - Travaux encordés de débroussaillage Bouchemaine SERPE .jpg

Le processus de débroussaillage de la voie ferrée

Pour remplir les objectifs de ce chantier c’est une équipe, 20 ouvriers, qui s’est retrouvée sur place. Les travaux en bas de paroi ont été réalisés depuis des échelles tandis que les plus hauts travaux ont nécessité l’encordage du personnel. C’est entre 23h et 5h du matin que nos collaborateurs ont agi, ceci pour être plus performant puisque le trafic est réduit sur la voie en question durant la nuit. En effet lors du passage d’un train il est impossible de travailler sur le bas des parois.

C’est un débroussaillage colossal que l’équipe SERPE a réalisé en 10 jours pour ce chantier.


Vous aimez ? Partagez !


img-serpe-générique.jpg

Autres références

Matériels utilisés