Le génie écologique regroupe un ensemble de techniques, dont la finalité des actions menées est de contribuer à la résilience des écosystèmes. Le génie écologique se définit par la finalité des travaux, qui visent à favoriser la restauration ou la réhabilitation de milieux naturels et ainsi préserver et développer la biodiversité. Par exemple :

  • L'entretien de la ripisylve,
  • les travaux en zones humides (ex. re-création de zones naturelles, création de roselière…),
  • la lutte contre les plantes invasives,
  • la protection des berges et l’enlèvement des embacles,
  • la mise en place d’infrastructures (ex. mise en place de pontons) dans le respect du contexte naturel.

La société SERPE, à travers ses Fiches Techniques, partage avec vous son savoir-faire en génie écologique.

Recreation zone humide Roquemaure.jpg