Débrousaillement DFCI

Les normes DFCI

Le débroussaillement DFCI (Défense de la Forêt Contre les Incendies) consiste à interrompre la végétation, verticalement et horizontalement, en vue de :

  • Protéger les infrastructures et habitations existantes ;
  • Faciliter le travail des pompiers ;
  • Minimiser les risques de feu.

La rupture horizontale est réalisée par le broyage de la végétation arbustive et herbacée, tout en maintenant des zones arbustives en taches de léopard (suffisamment espacées), et maintien des houppiers à une distance règlementaire (variable selon les départements).

La rupture verticale est réalisée en élaguant tous les arbres jusqu’à 2-3 m de haut.

DFCI débroussaillage-2.jpg

Les aspects techniques du débroussaillage DFCI

Les travaux de débroussaillage DFCI sont réalisés manuellement avec une débroussailleuse portative, dans les zones non accessibles aux engins, mais plus régulièrement mécaniquement à l’aide d’un broyeur forestier Treeme pour les terrains plats, d’une pelle Sennebogen pour les talus ou d’un chenillard forestier pour les terrains les plus pentus.

Qualifications de la SERPE :

  • E151 – Fauchage, broyage, débroussaillage
  • H121 – Habilitation pour travaux aux abords de routes, autoroutes et grandes infrastructures

Les aspects règlementaires des obligations de débroussaillage sont présentés et expliqués dans la fiche technique suivante : Débroussailler autour de sa maison : une OBLIGATION

Les recommandations de fréquence du débroussaillement sont traitées dans la fiche info suivante : La fréquence de débroussaillement

037 - DFCI débroussaillage 2012.jpg

Fiches infos