Prendre rendez-vous

Les Zones de Rejets Végétalisées pour sauvegarder le milieu naturel

Les Zones de Rejets Végétalisées (ZRV) sont des zones humides reconstituées, situées entre une station d'épuration et un milieu naturel, réceptionnant les eaux traitées. 

Leur rôle est principalement de compléter l'épuration sur la désinfection et de sécuriser le rejet au milieu naturel vis-à-vis d'éventuels dysfonctionnements de la station d'épuration en amont. 

Les objectifs

Le but est de recréer les conditions nécessaires pour bénéficier de l'autoépuration que peut offrir un milieu naturel. 

En effet, les marais, les étangs, et plus largement les écosystèmes aquatiques ont la propriété de transformer eux-mêmes les substances le plus souvent organiques qu'ils produisent ou qui leurs sont apportés de l'extérieur via des processus biologiques, chimiques ou physiques. L'ensemble de ces actions permettent de sécuriser le traitement. 

Si des dérèglements peuvent être occasionnés sur le milieu naturel par les stations d'épurations, ceux-ci interviendront dans ces zones artificielles plutôt que dans le milieu naturel. Ainsi, il est plus facile d'intervenir pour pallier ces dérèglements. 

Cela sert par exemple à circonscrire des départs de boue ou à favoriser les développements algaux liés à l'eutrophisation dans cette zone plutôt que dans le milieu récepteur. Il s'agit d'un "fusible". 

zones_rejets_vegetalisees_serpe_phytoserpe_milieu_naturel_newsletter.png

La Végétlisation Des zones

Ces zones sont fortement végétalisées par l'apport de différents types de plantes aquatiques, présentes localement et typiquement des différents milieux reproduits. 

Ainsi, les différents biotopes sont recréés et rapidement colonisés par une faune qui vient y trouver le gît et le couvert. Ces zones riches en batriciens, insectes (libellules, demoiselles,...) et oiseaux

Ces espèces intéragissent et permettent d'établir un équilibre proche de celui d'une zone humide naturelle

L'eau restituée à l'issue de la ZRV s'apparente à une eau plus proche en composition, microalgues, microfaunes de celle du milieu naturel de restitution que de la sortie de la station d'épuration. Cette eau "renaturée" permet un impact moindre de ces rejets de stations d'épurations et permet même parfois une amélioration du cours d'eau

zones_rejets_vegetalisees_serpe_phytoserpe_milieu_naturel_newsletter_ecosysteme_aquatique_epuration.png
zrv_zones_de_rejets_vegetalisees_chantier_vauvert_herault_montpellier.png
zrv_zones_de_rejets_vegetalisees_chantier_marguerittes_gard_montpellier.png.png