Le débardage équin

Qu'est-ce que le débardage équin ?

Le débardage équin est une pratique ancienne datant du moyen-âge. A l'aide d'un meneur et d'un cheval (ou de plusieurs chevaux selon les types de chantiers), les arbres abattus sont transportés de façon plus écologique et plus respectueuse de l'environnement vers un dépôt ou un lieu de déchargement. L'animal est capable de tracter jusqu'à 200kg et de travailler pendant 6 heures en alternant temps de travail et temps de repos. Cette pratique est utilisée depuis plusieurs années à la SERPE. 

Les Avantages

Les intérêts écologiques 

  • Utiliser la traction animale : un procédé propre et renouvelable, 
  • Protéger la faune et la flore, en évitant le tassement des terrains afin de préserver les milieux naturels,
  • Limiter la pollution,
  • Exploiter et valoriser des bois au départ inexploitables.

Les intérêts sociaux 

  • Réduire la pénibilité du travail pour les salariés de la SERPE,
  • Limiter la pollution sonore.

Les intérêts techniques 

  • Intervenir dans des milieux restreints, inaccessibles aux engins, sur des terrains avec peu de portance, accidentés ou fragiles.
debardage_equin_serpe_newsletter_septembre.jpg

Les différentes Techniques

Il existe 3 procédés de débardage équin :

  • Le débardage en traîne simple :  

Il consiste en une traction animale simple, où le bois est directement tracté par l'animal à l'aide d'une chaîne.  

  • Le débardage à l'aide d'un diable ou d'un traîneau : 

Ce procédé réduit l'impact au sol et la force de frottement. La traction animale permet notamment de transporter du matériel sur des zones difficiles d'accès. 

  • La débardage avec porteur hippomobile :  
On utilise cette technique pour les zones les plus accessibles, plus planes afin de transporter des houppiers ou des bois de petits diamètres.

Le débardage équin à la SERPE

Depuis 2015, la SERPE utilise le débardage équin sur le site des Grottes de Lascaux afin d'extraire les bois coupés dans le cadre de la lutte contre les incendies et de l'entretien sylvicole. Cette technique permet de limiter les vibrations du sol afin de réduire l'impact sur le sous-sol et ainsi conserver au mieux la grotte. 

Nous avons également utilisé la traction animale au cours d'un chantier réalisé pour l'ONF (Office National des Forêts) sur les berges du lac d'Hostens, en zone Natura 2000, afin de préserver les plantes carnivores lors de travaux d'abattage de pins.

Le débardage équin a également été utilisé dans le cadre d'un chantier réalisé pour la SNCF, sur une zone restreinte, inaccessible aux engins, en bord de voie ferrée. 

debardage_equin_serpe_onf_office_national_des_forets.jpg

nos Services

Nos Références

Nos Matériels