La lutte contre le chancre coloré du platane

Qu’est-ce que le chancre coloré ?

Le chancre coloré est une maladie grave qui cause la mort chaque année de nombreux platanes. Ce champignon aurait été importé lors du débarquement de Provence de 1944 via les caisses de munitions américaines, fabriquée en bois de platane. Depuis les années 70, ce champignon se propage de manière fulgurante. Parti de Marseille, il suit certains axes de communication et notamment les voies fluviales telles que le Canal du Midi et le Rhône. C’est le long de ces axes que les dégâts sur les arbres sont les plus dévastateurs.

Les symptômes extérieurs sont tardifs et difficiles à reconnaître, d’autant qu’ils ressemblent à ceux d’autres maladies moins graves :

  • disparition du feuillage
  • plaques d’écorce grise et craquelée
  • longues tâches verticales et violacées sur le tronc

Les sources de propagation sont multiples :

  • par l’eau (les spores étant capables de remonter un cours d’eau) ;
  • lors d’opérations d’élagage, fauchage, débroussaillage, par des outils ou engins ayant été en contact avec un foyer infectieux ;
  • d’arbre en arbre par connexions racinaires ou frottements des branches.

Le champignon se déplace ensuite dans les vaisseaux de l’arbre et détruit le platane rapidement, sans qu’aucun traitement ne soit possible.

Chancre coloré.jpg

Quels moyens de lutte existe-t-il ?

  • Les platanes atteints doivent être abattus et essouchés dans la mesure du possible ;
  • Le bois doit ensuite être détruit (transport et destruction règlementés par arrêté préfectoral) par incinération (photographie ci-jointe) ;
  • Le nettoyage et la désinfection des engins et de l’outillage ayant servi à l’abattage sont une priorité.

Ces mesures ont pour but d’assainir rapidement la zone concernée afin d’éviter l’installation durable de la maladie sur le site. L’enjeu est d’éviter toute nouvelle contamination et de protéger les autres platanes situés dans l’environnement du foyer initial.

La société SERPE a développé une compétence certaine dans ce domaine. Depuis plus de 2 ans, elle travaille à l’abattage des platanes chancrés bordant le Canal du Midi, menacés en grande partie par ce champignon.

Photo chancre brulé.jpg

NOS SERVICES

Nos références