Techniques de travaux encordés

Le métier de cordiste

Le métier de cordiste consiste à intervenir pour des travaux d’accès difficiles en utilisant des techniques provenant de la spéléologie et de l’alpinisme. Ces techniques requièrent une maîtrise des nœuds et des ancrages. En quelques années le métier de cordiste s’est professionnalisé et le matériel à évolué.

Rappel réglementaire

Décret du 1 er septembre 2004, circulaire du 27 Juin 2005. Le décret N°2004-924 du 1 er septembre 2004 relatif à l’utilisation des équipements de travail mis à disposition pour des travaux temporaires en hauteur modifie le code du travail (deuxième partie décret du Conseil d’Etat) et le décret N° 65-48 du 8 Janvier 1965. Il est la transposition de la Directive Européenne et précise les conditions de recours aux travaux sur cordes.

Le matériel

Le matériel de type harnais antichute (harnais avec sellette) est différent de celui des élagueurs ainsi que le matériel portatif (exemple : les débroussailleuses sont des modèles avec le moteur dans le dos avec des longueurs plus courtes pour travailler de face).

Encordé.png

La formation

La formation de cordiste CQP, permet aux personnes diplômées de maîtriser ces outils afin de franchir les passages techniques d’un parcours de cordes; identifier les difficultés techniques et faire les bons choix pour se déplacer en sécurité; réaliser des techniques de secours dans les configurations de travail; équiper un poste de travail sur des ancrages identifiés. Il doit savoir délimiter une zone, périmètre de sécurité (chute de produits de coupe, etc…), poser une signalétique adaptée, poser des filets anti chute et des protections collectives, mise en place de ligne de vie. Ses connaissances doivent également porter sur la vérification des EPI (Equipements de Protection Individuelle). Il faut maîtriser les techniques de répartiteurs de charges (réaliser plusieurs ancrages selon des angles spécifiques afin de répartir la charge) et de moufflage (technique de levage et/ou de rétention avec compréhension des forces exercées sur une poulie).

Métier de cordiste et l'élagage / débroussaillage

Le métier de cordiste appliqué à une entreprise d’élagage, débroussaillage et d’abattage, permet de réaliser des travaux sur des falaises : élagage, débroussaillage voire abattage sur des parois rocheuses, également sur des remparts, sur des ouvrages d’arts, etc…

Nous réalisons pour le compte de la SNCF des interventions de nuit afin de ne pas perturber la circulation des trains et ce à l’aplomb de filets détecteurs de chute. Ces travaux nécessitent une logistique complexe avec la création d’éclairage, de moyens de levages mécaniques adaptés (enlèvement des rémanents et des produits de coupe par des bags suspendus), utilisation de charriots sur rails, obtention d’autorisations d’accès par l’extérieur (voisinage ou mairies) et d’arrêté municipal (nuisance sonore), information des riverains.

N’hésitez pas à nous contacter pour un chiffrage, nos équipes vous proposeront, en fonction du contexte environnemental, l’intervention la plus appropriée.

NOS SERVICES

Nos matériels

Aucun matériel à afficher