Abattage d'arbres

Pourquoi abattre un arbre ?

Même s’il peut sembler contre-intuitif, voire irrespectueux de l'environnement, d'abattre un arbre, qui a mis des années à se développer, plusieurs raisons peuvent l'encourager voire l'imposer :

  • Des raisons sécuritaires : si l’arbre devient fragile (arbre malade ou arbre mort) et risque de menacer les riverains ou les constructions à proximité (chute de branches voire chute de l'arbre en pied), il est préférable de l'abattre.
  • Des raisons réglementaires : la législation DFCI impose des règles claires quant à la gestion de la végétation autour des habitations et peut contraindre à abattre certains arbres.
  • Des raisons fonctionnelles : un remembrement peut nécessiter la modification des délimitations des parcelles et donc l'abattage de certains arbres.
  • Des raisons esthétiques : si un arbre limite la vue ou l'ensoleillement sur une terrasse ou dans une maison, ou s'il empêche certains aménagements dans un parc ou un jardin, il peut être intéressant de l'abattre.
Abattage Tennis Club Nîmes (1).jpg
abattage01.jpg

Plusieurs techniques peuvent être utilisées pour abattre un arbre, selon la place disponible et les ouvrages à proximité :

 

L'abattage directionnel

 

L’abattage directionnel correspond à l’abattage de l’arbre en pied, dont la direction de chute est donnée par l’entaille du bûcheron et est éventuellement guidée par une corde.

L’abattage par démontage

 

Il consiste à couper les branches les unes après les autres, puis sectionner le fût, afin d’éviter d’endommager les éléments sous et à proximité de l’arbre abattu. Le démontage est réalisé par un élagueur grimpeur ou depuis une nacelle en Z ou automotrice. La difficulté de l'abattage des arbres malades ou morts réside dans l'impossibilité pour les élagueurs de grimper, du fait que la structure de l'arbre est fragilisée. Dans ce cas, le démontage est obligatoirement réalisé depuis une nacelle en Z ou automotrice. 

La fiche technique suivante présente certains aspects du démontage d’un arbre : L'abattage par démontage

  • Le démontage est dit sans rétention quand les branches et les billots tombent au sol après leur coupe.
  • Le démontage est dit par rétention lorsque les branches puis les billots sont coupés, et déposés au sol grâce à un système de cordes et poulies. Le démontage par rétention évite tout impact sur le sol et protège les abords de l’arbre abattu.
démontage grammont - SERPE.jpg

L’abattage par rétention, assisté par une grue de levage

 

Le démontage peut être effectué avec une grue de levage pour les grands arbres ou lorsque l’accessibilité est problématique : l’arbre est démonté depuis la cime jusqu’à sa base et chaque billot sectionné est retenu par la grue de levage et déposé au sol, sans impact.

PHOTO-2018-03-26-12-01-47.jpg

L’abattage assisté par une pelle mécanique

 

Il correspond à la section du fût, par portions successives, retenues par la pince de la pelle mécanique.

La portée de la pelle pouvant aller jusqu’à 14 m, cette méthode permet d’abattre des arbres de grande taille (jusqu’à 30 m), sans risque de chute incontrôlée.

 

Qualifications de la SERPE :

  • H121 – Habilitation pour travaux aux abords de routes, autoroutes et grandes infrastructures
pelle 25 t avec cisaille forestiere SERPE.JPG

NOS RÉFÉRENCES EN ABATTAGE D'ARBRE

Fiches infos