Les plantes invasives

Qu'est ce que les plantes invasives

Les plantes invasives (Jussie, Baccharis, Hélianthe, ...) sont des espèces importées le plus souvent par l’action de l’homme dans un milieu dont elles ne sont pas indigènes. On les qualifie d’invasive à cause de leur grande capacité à s’intégrer et à changer le milieu dans lequel on les observe.

Pourquoi ?

  • Elles concurrencent les espèces endémiques par la dissémination de graines en masse, le drageonnage, le bouturage.
  • Une fois implantée, ces espèces croissent plus rapidement que les espèces locales et constituent un couvert végétal ne leur permettant plus de se développer.
  • On assiste alors à un appauvrissement du milieu devenu mono spécifique, à l’émission par l’espèce invasive de substances chimiques ou de techniques concurrentielles modifiant la nature et l’équilibre des sols colonisés.
Plante invasive.jpg

Conséquences

L’écosystème environnant se trouve donc déséquilibré, mais surtout la flore et la faune en pâtissent. Dans le cas de l’acacia par exemple, cette espèce exotique est toxique pour les insectes xylophages et phytophages ainsi que pour les champignons. D’où l’appauvrissement de la biodiversité dans les zones concernées.

Comment lutter ?

La lutte contre les espèces invasives représente donc un enjeu pour nos sociétés afin de préserver l’équilibre de nos écosystèmes. Plusieurs techniques :

  • La plus efficace reste la suppression des sujets observés sur la zone concernée, système aérien et racinaire compris par excavation et évacuation des terres concernées ;
  • Le fauchage régulier pendant la période d’activité végétative permet d’affaiblir la plante sur la durée, à renforcer par un traitement phytosanitaire sur les zones où le traitement est possible (hors zone de non traitement) à condition d’être agrémenté pour le faire ;
  • Broyage fin des rhizomes directement dans le sol, avec ou sans bâchage au dessus.
Plante invasive 2.jpg

Intervention de Serpe

SERPE est agrémentée pour appliquer des produits phytosanitaires et lutte activement contre ces espèces notamment dans le cadre de ses activités de débroussaillage. Ceci dans le but de préserver les écosystèmes, de ralentir la propagation de ces espèces dans nos paysages et d’assurer la sécurité des infrastructures aux abords desquelles elle intervient (SNCF, ERDF, VNF, TIGF, ASF).

img-serpe-générique.jpg

Nos matériels