Prendre rendez-vous

Création d’une roselière à Avignon

Création d’une roselière - Réponse adaptée aux dégradations environnementales en zones humides

La création d’une centrale hydraulique sur le Vieux Rhône a provoqué la dégradation de certains habitats, entraînant l’obligation de travaux compensatoires (développement durable). La Compagnie Nationale du Rhône a mandaté la SERPE, qualifiée pour les travaux en zones humides, pour la réalisation d’une roselière sur le Rhône aménagé.

005-Création roselière de Rochemaure.jpg

La réalisation du chantier par les équipes

La création de la roselière a nécessité, dans une premier temps, la mise en place de conditions favorables au développement des roseaux. Pour cela, les équipes de la SERPE ont planté des pieux en bois à une cinquantaine de mètres du rivage, dans lesquels ont été insérés des fagots de bois, limitant l’effet du batillage (vagues produites par le sillage des bateaux et déferlant contre les berges).

En arrière de cette barrière naturelle, le développement et la multiplication des roseaux plantés ont révélé la qualité du travail préparatoire et ont permis de reconstituer un milieu naturel. Des oiseaux paludicoles (inféodés aux zones humides) ont pu s’y installer, trouvant de quoi s’y nourrir, s’y protéger contre les prédateurs et y nicher.

005-Restauration roselière Rochemaure.jpg